• Home  / 
  • Santé
  •  /  Comment reconnaître, prévenir et soigner la hernie discale

Comment reconnaître, prévenir et soigner la hernie discale

3 avril 2017

Quand faut-il penser à une hernie discale ?

Tout mal de dos ne veut pas toujours dire qu’il s’agit d’une hernie discale. Mais si vous êtes un homme et que vos activités sportives ou professionnelles sollicitent votre force physique ou que vous êtes une femme enceinte, vous êtes sujet à ce mal.

Ce mal se caractérise souvent par une douleur foudroyante dans le bas du dos au niveau des vertèbres pouvant aller jusqu’aux jambes ou encore une souffrance soudaine au niveau du cou.

Dans le premier cas, on parle de hernie discale lombaire ou tout simplement lombalgie et dans le second il s’agit d’une hernie discale cervicale.Une sensation désagréable et douloureuse de fourmillement et parfois même de paralysie se déclenche.

Ces douleurs se manifestent souvent après un faux mouvement  ou après avoir soulevé une charge conséquente. L’âge aussi entre en jeu parce qu’une hernie discale peut survenir suite au dessèchement des disques intervertébraux.

Dans tous les cas, les vertèbres s’entrechoquent et compriment ainsi le nerf provoquant cette vive douleur. Cependant, un grand nombre de hernies discales restent asymptomatique et passent donc inaperçues.

Prévenir la hernie discale

Mieux vaut prévenir que guérir dit-on. Pour éviter une hernie discale, il faut adopter de bonnes habitudes et les appliquer en mode de vie. Tout commence par les exercices physiques.

Il est indispensable d’en effectuer régulièrement mais il est tout aussi important de s’échauffer d’abord. Pour les exercices compliqués, ayez recours à un coach.

Ensuite, il faut adopter les bonnes postures. Le dos doit tout le temps être droit et les épaules tirées vers l’arrière. Si vous devez soulever une charge, accroupissez-vous et servez-vous de vos genoux comme levier tout en maintenant le dos bien droit.

Dans le cas où votre travail demande une position debout prolongée, munissez-vous d’un repose pied où vous placerez un de vos pieds à tour de rôle avec une alternance de 10 minutes.

Si au contraire, vous êtes assis tout le temps, pensez à vous adosser sur un siège à dossier bien droit de sorte à soutenir le bas de votre dos. Et faites régulièrement des pauses pour vous étirer. Même les choses tout bêtes doivent être pensées.

Par exemple, ne pas tirer les objets lourds mais les pousser, équilibrer le poids de charge des deux épaules. Si vous portez un sac à main mesdames, alternez l’épaule gauche et la droite. L’idéal serait bien sûr d’avoir un sac à dos où les deux lanières seraient ajustées à vos épaules.

Soigner une hernie discale

Le premier des remèdes en cas de hernie discale est le repos pour soulager la colonne vertébrale mais sans excéder 48 heures. Ensuite, pour atténuer la douleur aiguë, des inflammatoires et des antalgiques sont souvent conseillés.

Dans certains cas, les médecins pratiquent l’infiltration qui consiste à effectuer une injection de cortisone sur la partie douloureuse. Pour éviter cette saillie douloureuse et la compression du nerf, il est possible de se faire opérer.

Comme l’explique le site spécialisé operationherniediscale.fr de nouvelles techniques  permettent de soulager efficacement les nerfs comprimés à la suite d’hernie discale.

Click here to add a comment

Leave a comment: