La cigarette électronique et la grossesse

10 janvier 2018

Pour beaucoup de fumeurs, la cigarette électronique est devenue une alternative pour arrêter progressivement de fumer du tabac. De même, certaines mamans décident d’arrêter la cigarette classique et optent pour cet instrument de « vapotage ».

Sur le site https://www.calumette.com, vous pouvez trouver différentes sortes de cigarettes électroniques ainsi que des e-liquides. Il existe différentes arômes de ces liquides qui sont appréciés par les nombreux vapoteurs. Ceux qui sont dépourvus de nicotine sont les plus prisés des femmes enceintes.

Plusieurs études ont démontré que l’e-cigarette serait moins nocive pour la santé que les cigarettes classiques. Toutefois, sont-elles vraiment sans danger pour la grossesse et surtout pour le fœtus ?

La grossesse et le tabac

Selon une étude, plusieurs femmes continuent de fumer même pendant leur grossesse. Pourtant, cela peut engendrer des conséquences néfastes pour leur santé et celle de leur bébé. Quels sont donc les dangers encourus avec le tabac lorsque vous êtes en enceinte ?

Les menaces varient selon plusieurs critères comme le mode de consommation, le type de tabac et ses additifs. Il y a par exemple, le gaz carbonique, le monoxyde de carbone ou encore de l’hydrocarbure, mais surtout des substances cancérigènes. La plus connue est sans doute la nicotine, mais il y a également les aldéhydes, les nitrosamines, certains métaux et radicaux libres. Ces différents composants peuvent atteindre votre bébé et lui causer des dommages irréversibles. Par exemple, la nicotine agira directement sur le système nerveux de votre bébé parce qu’elle peut traverser le placenta.

Dans le cas d’une naissance par césarienne, avoir fumé durant votre grossesse peut causer des anomalies pour la cicatrisation.

femme enceinte

Les risques pour le bébé

Premièrement, fumer pendant la grossesse augmente les risques de fausses-couches spontanées. Même les fumeuses passives sont touchées par ce risque, même si il est moins important. En plus, cela peut être responsable de complications diverses qui peuvent causer la mort du fœtus.

Deuxièmement, il y a le risque d’une grossesse prématurée ou d’avoir un enfant avec des anomalies. Il peut s’agir d’un faible poids à la naissance, d’une réduction du périmètre crânien, mais également des maladies respiratoires comme l’asthme.

Des études ont montré que les enfants dont les mères ont fumé durant la grossesse ont plus de difficulté à l’école que ce soit pour la lecture ou les mathématiques. Il est aussi possible que votre enfant présente des troubles du comportement si vous avez été une grande fumeuse durant votre grossesse.

Qu’en est-il de la cigarette électronique ?

La cigarette électronique est un dispositif qui permet de vapoter, c’est-à-dire d’inspirer de la vapeur au lieu de la fumée. Cette vapeur est obtenue par l’échauffement d’un liquide spécial qui peut contenir de la nicotine ou non, ainsi que des arômes. Il existe des milliers de sortes d’arômes disponibles, de ce fait, vous avez un large choix. Un des avantages de ces e-cigarettes réside dans le fait que vous pourrez facilement modérer votre taux de nicotine.

Les cigarettes électroniques ont de bonnes critiques de la part des professionnels de santé lorsqu’il s’agit de réduire sa consommation de tabac et décrocher de la cigarette classique. Mais les recommandations sont plus nombreuses pour les femmes enceintes, car les dangers ne sont pas inexistants. Au contraire, l’e-cigarette est tout aussi dangereuse pour la grossesse et le fœtus que le tabac traditionnel.

L’e-liquide qui est absorbé en vapotant ne contient pas seulement de l’eau, mais aussi du propylène-glycol, de la glycérine végétale, des arômes, de la nicotine et même un peu d’alcool.

Les résultats des recherches

L’Organisation mondiale de la santé a émis des réserves quant au vapotage durant la grossesse. D’une part, l’e-cigarette évite aux gens d’ingérer du monoxyde de carbone ainsi que du goudron. D’autre part, les substances toxiques qui accompagnent la vapeur d’eau produite par l’aérosol ainsi que le plastique chauffé ont des conséquences néfastes pour le corps. C’est en partie pour ces raisons que l’OMS recommande l’interdiction de la cigarette aux mineurs et aux femmes enceintes. D’après cette organisation, l’exposition du fœtus à ces substances aura des effets à long terme sur le développement du cerveau.

La cigarette électronique comprend différents composants dont le Propylène glycol, la Glycérine végétale, la nicotine (elle peut être absente) ainsi que des arômes. Ces derniers sont des molécules qui peuvent provoquer des complications pour vous et votre futur enfant.

Lors du congrès annuel de l’AAAS ou l’American Association for the Advancement of Science en 2016, la cigarette électronique peut aussi avoir des conséquences sur le fœtus. D’après les trois chercheurs qui ont révélé les expérimentations, l’e-cigarette va réduire les défenses immunitaires du fœtus, ce qui va le rendre plus fragile et plus sensible aux infections. Selon eux, ces conséquences sont causées par la nicotine, mais aussi par les toxines qui sont présentes dans la vapeur de la cigarette électronique. Ces dernières sont nocives pour le cœur et peuvent engendrer les maladies cardiovasculaires.

Conclusion ?

Même si les recherches sur la cigarette électronique ne sont pas encore assez nombreuses, les résultats obtenus jusqu’ici conseillent aux femmes enceintes de ne pas utiliser la cigarette électronique.

Il est certain que beaucoup de femmes, enceintes ou non, optent pour les cigarettes électroniques pour arrêter de fumer. Elles peuvent être efficaces, mais sont toutefois déconseillées durant une grossesse. De plus, l’alcool présent dans l’e-liquide est totalement contre-indiqué en cas de grossesse, même s’il est en faible quantité. En effet, cela peut donner un syndrome d’alcoolisation fœtale bien que vous n’ayez pas pris un seul verre de boisson alcoolisée.

À part les cigarettes électroniques, vous pouvez essayer les méthodes classiques de sevrage pour arrêter le tabac. Il s’agit des patchs, des gommes ou les thérapies. La plupart des professionnels de santé rappellent à leur patient les dangers du tabac durant la grossesse. Les cigarettes classiques comme celles qui sont électroniques sont donc interdites aux femmes enceintes si elles souhaitent protéger leur futur enfant. Dans le cas où vous continuez à vapoter durant la grossesse, nous vous recommandons de le mentionner à votre médecin afin de faire un suivi approprié.

Click here to add a comment

Leave a comment: